Tellement ravie par l'arrivée de mon chéri qui vient séjourner chez moi pour quelques temps, je décide de me mettre aux fourneaux.  Il fallait bien un nouveau cheesecake pour l'accueillir comme il se doit. Comme c'est un gourmand, je ne compte pas les calories. Et hop, quelques mars pour l'allécher encore plus...
J'ai cette fois ci testé pour la première fois le cheesecake pas cuit, à la gélatine et je dois dire que je suis assez satisfaite du résultat. La consistance est tout à fait différente, ce qui donne en réalité deux gâteaux au goût très différent. Celui ci ressemble davantage à ceux que j'ai pu goûter à Cardiff dans mon coffee shop préféré : A Shot in the dark. On sent bien le goût du fromage frais mais pas cuit comme dans les tartes au fromage blanc alsaciennes.
J'ai utilisé des digestives de ma réserve personnelle tout droit ramenés de Cardiff. Il m'en reste d'ailleurs de quoi nous faire encore de petits plaisirs tellement j'en ai expatriés une cargaison. Les petit-suisses étaient aussi une première. Le Philadelphia se faisant toujours aussi rare, je multiplie les tentatives : fromage à tartiner, ricotta, mascarpone, faisselle ou un mélange de tout ça. Vous pouvez laisser libre cours à votre imagination ou piocher dans votre frigo, tant qu'il s'agit de fromage frais. Par contre, je suis encore déçue par le peu de hauteur obtenue. Je pense que l'on peut doubler les quantités de fromage, de sucre et de gélatine pour obtenir un cheesecake bien épais.
Pour le Mars, c'est plutôt sympa. Les bouts de chocolat apportent du croquant au milieu du fromage fondant et nous rappelent le goût du nappage au caramel.

 

 

essai_2_2

 

 

 

 

Ingrédients

Pour le cheesecake

250 gr de biscuits « digestive »

150 gr de beurre ramolli

500 gr de petit-suisses

1 cuillère à soupe de lait

110 gr de sucre

4 feuilles de gélatines

3 barres de mars coupées en morceaux

Pour la sauce au caramel

80 gr de sucre en poudre

10 cl de crème liquide

40 gr de beurre demi-sel

 

 

Réalisation du fond biscuité

Recouvrir le fond du moule de papier sulfurisé.

Broyer les biscuits au robot pour obtenir des miettes fines. Ajouter le beurre ramolli et non fondu. Continuer de battre jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Verser cette pâte dans le moule à charnière ou à fond amovible et aplatir avec un verre. Faire raffermir 30 min au réfrigérateur.


 

 

DSCN7079

 

 

 

Réalisation de la sauce au caramel

Mettre le sucre dans une casserole et le faire chauffer à sec (c’est à dire sans y ajouter d’eau) sur feu doux. Le laisser fondre sans le remuer jusqu’à ce qu’il commence à brunir. Pendant ce temps, réchauffer la crème liquide afin qu’elle soit tout juste frémissante (cette opération peut se faire au micro-ondes). Quand le sucre est prêt, ajouter la crème hors du feu. Puis ajouter ensuite le beurre et bien mélanger.

 

Réalisation du « cheese »

Dans un récipient, faire tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.

Dans un saladier, fouetter les petit-suisses avec le sucre en en réservant un de côté. Le faire chauffer dans une casserole avec une cuillère à soupe de lait puis ajouter la gélatine bien essorée. Mélanger jusqu’à complète dissolution de la gélatine. Ajouter cette préparation aux petit-suisses sucrés et fouetter à nouveau. Couper grossièrement les barres de mars et ajouter les morceaux. Bien mélanger et verser sur la base biscuitée.

Napper de la sauce au caramel et réfrigérer au moins 3 heures (une nuit, c’est mieux).


 


 

essai_5